LE PORTRAIT DE SABINE
Sonnet de Jean-Michel Bessou, dédié à Sabine Latini.

C’est une photo grise, comme un vieux souvenir,
Subtilement teintée par le brun de l’automne
Et le rose charnel que le sang rouge donne
À la peau qui frémit sous ses flots de désir…

Le regard est intense, et l’iris est tout noir :
Une étincelle brille en son disque d’ébène,
Ainsi qu’une espérance au milieu de la peine,
Ou qu’une étoile seule au firmament du soir…

De la tête inclinée descend une cascade
De cheveux emmêlés, qui forment des torsades
Où je sais que parfois tu accroches une fleur,

Sabine, pour montrer la couleur de ton âme,
Défiant tes cheveux noirs par l’innocente flamme
Qu’allument ta tendresse et sa simple blancheur…

image

Publicités

Une réflexion sur “LE PORTRAIT DE SABINE, poème.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s