image

RETOUR DU PRINTEMPS,
Sonnet dédié à Yolande Clause et à mon frère Francis,
C’était le commentaire d’une photo.

Merci à vous, Yolande, pour ces arbustes roses
Qui poussent sur la berge d’un aimable ruisseau :
Le Printemps revenu chasse l’humeur morose
Et repeint l’Hiver blanc du bout de son pinceau.

Au loin, sur la photo, s’élève une montagne
Coiffée, comme un vieillard, d’une neige d’argent,
« Éternelle » dit-on : l’empereur Charlemagne
L’aurait-il couronnée devant ses nobles gens ?

La rivière est emplie de poissons qui frétillent…
Les garçons engourdis refont la cour aux filles :
Leur flamme rallumée fait fondre les grêlons !

Mon jeune frère est mort : il manque au paysage
Sa canne, et lui ferrant une truite sauvage
Pour vous l’offrir, Yolande… Moi, je vous en fais don.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s